14 juillet 2014

Plaques commémoratives Maurice Ravel en France


 

12, Quai Maurice Ravel (rue du Quai jusqu'en 1929), 64500 Ciboure (Pyrénées Atlantiques), maison natale de Maurice Ravel le 7 mars 1875. Libellé : « Dans cette maison est né Maurice Ravel le 7 mars 1875 ». Inauguration : 24 août 1930 en présence du musicien, du Maire de Ciboure, Jean-Baptiste Duhau, du Maire de Saint-Jean-de-Luz, Marcel Hiribarren, des infants d'Espagne don Fernando et doña Luisa, et de nombreuses personnalités, dont Gabriel Astruc, Claude Farrère, Charles Mapou, à l'initiative de la plaque et de fêtes en l'honneur de Maurice Ravel, Émile Vuillermoz, etc. Voir http://www.maurice-ravel.net/ciboure.htm

« Le Belvédère », 5 rue Maurice Ravel (rue Saint-Laurent du vivant de Maurice Ravel), 78490 Montfort-l'Amaury (Yvelines), domicile principal du compositeur de 1921 à sa mort en 1937 (donné à la Réunion des Musées Nationaux par Édouard Ravel, frère du musicien). Plaque posée par la Ville de Montfort-l'Amaury à l'occasion du 10e anniversaire de la mort de Maurice Ravel. Libellé : « La Ville de Montfort-l’Amaury en hommage à Maurice Ravel qui habita cette maison de 1921 à 1937 ». Inauguration : 28 décembre 1947. La Marseillaise fut interprétée par l'Harmonie municipale ; à Salle des Fêtes de la Mairie, discours de la romancière Germaine Beaumont puis concert par le Quatuor Pascal, Pierre Bernac et Monique Haas. Voir http://www.maurice-ravel.net/belved.htm

16bis, rue Louis Rouquier (rue Chevallier du vivant de Maurice Ravel) et 11&13 rue Camille Desmoulins, 92300 Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), domicile secondaire de Maurice Ravel de 1930 à sa mort en 1937, avec un appartement aménagé et décoré en 1930 par Léon Leyritz aidé de Claude Coquerel. Libellé : « Ici vécut de 1905 à 1937 le compositeur Maurice Ravel 1875-1937 » (sic !). Inauguration : 10 juin 1951, en présence d'Édouard Ravel, du Maire de Levallois, Charles Deutschmann, de Maurice Delage et Gustave Samazeuilh, compositeurs et amis de Maurice Ravel, de René Baudichon, graveur auteur d'un médaillon inauguré Square Maurice Ravel, etc. Après la destruction de cet immeuble vers 1990, destruction que la détermination du musicien Pierre Duvauchelle ne sut empêcher, la plaque a été remise sur l'immeuble actuel en 1991, en dépit de son contenu totalement erroné. Voir http://www.maurice-ravel.net/rouquier.htm

Villa « Le Frêne », rue d'Enfer, 27480 Lyons-la-Forêt (Eure), résidence secondaire de la famille du compositeur et critique musical Roland-Manuel, et où Maurice Ravel acheva Le Tombeau de Couperin (été 1917) et l'orchestration des Tableaux d'une Exposition de Moussorgsky (août-septembre 1922). Libellé : « Familier de Lyons et de sa forêt Maurice Ravel a composé dans cette maison Le Tombeau de Couperin (1917) et y a orchestré les Tableaux d’une Exposition (1922) ». Inauguration : 12 juin 1963, en présence de Marguerite Long, Roland-Manuel, lequel prononça un discours, Jacques Février, lequel donna un récital de piano pour l’occasion, René Dommange (éditions Durand), Georges Van Parys. Voir http://www.maurice-ravel.net/stcloud.htm

4, avenue Carnot, 75017 Paris (XVIIe), domicile de Maurice Ravel de 1908 à l'année de la mort de sa mère en 1917. Libellé : « Maurice Ravel 1875-1937 vécut dans cet immeuble de 1908 à 1917 c’est ici qu’il composa Daphnis et Chloé ». Inauguration : 27 juin 1969, en présence du sous-préfet Jacques Gandouin (1920-2003), à l’initiative de la plaque, d’Emmanuel Bondeville (1898-1987), compositeur, ancien directeur de l'Opéra National de Paris (1952-1969), secrétaire perpétuel de l'Académie des Beaux-Arts (1964-1986), président de la Fondation Maurice Ravel (1966-1987), qui prononça le discours publié ensuite par l’Académie des Beaux-Arts. Voir http://bondeville.pagesperso-orange.fr/Discours/ravel69.htm et http://www.maurice-ravel.net/carnot.htm

Eglise Saint-Vincent, 64500 Ciboure (Pyrénées Atlantiques), au-dessus des fonds baptismaux, sous l'orgue. Libellé : « Ici, le 13 mars 1875, fut baptisé Maurice Ravel ». Inauguration : 13 mars 1975 18h, à l'occasion du centenaire du baptême de Maurice Ravel, sous la présidence de Son Exc. Mgr. Jean-Paul Vincent, évêque de Bayonne, avec la participation de M. l'Abbé Bernardin Darraïdou, curé de Ciboure, en présence de Marcelle Perrin, petite-cousine de Maurice Ravel (fille d’Alfred Perrin, cousin violoniste du compositeur, voir l’arbre généalogique de Maurice Ravel), avec une audition musicale donnée avec le concours de Paul de Ligérie, orgue. Voir http://www.maurice-ravel.net/ciboure.htm

52410 Chamouilley (Haute-Marne), lieu de résidence de Maurice Ravel d’avril à septembre 1916 alors qu’il était sous les drapeaux en qualité de conducteur de camion. Libellé : « La commune de Chamouilley en hommage à Maurice Ravel qui habita cette maison en 1916 ». Inauguration : 7 septembre 2013, en présence de M. le Maire de Chamouilley, de M. Jean Thibault, 1er adjoint, et Manuel Cornejo, des Amis de Maurice Ravel, qui prononça un discours. (M. Jean Thibault était invité d’honneur de l’AG des Amis de Maurice Ravel du 20 juin 2014). Voir http://boleravel.blogspot.fr/2013/08/derniere-minute-7-septembre-2013.html